Étaux 2.0 : le retour des modèles classiques

À une époque de chargement automatisé des machines, la demande en moyens de serrage mécaniques est incessante. Le leader en systèmes de préhension et en technologie de serrage a mis en place systématiquement un programme de brides basiques universelles qui couvre une large gamme d'applications.

Les moyens de serrage mécaniques ont peu en commun avec des étaux de nouvelle conception conventionnelle. Les étaux de la gamme de base se sont depuis longtemps développés en centrales électriques faciles à utiliser qui génèrent des forces de serrage élevées dans un espace compact. Au lieu de préformer des pièces à usiner d'une manière fastidieuse, en tournant l'étau pendant des siècles ou en supportant les vibrations pendant l'usinage, les étaux basiques de la gamme de base SCHUNK ne laissent aucune place au compromis. Un simple demi tour avec la clé de fixation est suffisant pour serrer les pièces avec fiabilité avec des mâchoires de serrage et une profondeur de serrage de seulement 3 mm. Les étaux de la gamme de base servent de base économique pour le serrage de pièce à usiner, en particulier dans les concepts de production modernes avec des stockages de pièce à usiner. Ils rendent des services précieux sur les palettes de transport de pièces et les cubes de serrage de pièce à usiner en exploitation 24 h/24, 7 j/7. Pratiquement inconnus du public, les systèmes de préhension, qui éliminent des étapes de travail supplémentaires telles que l'emboutissement préalable pendant le serrage de pièces brutes, ou un ajustement rapide de la largeur de serrage, se sont implantés dans la production. Une efficacité similaire résulte en des interfaces de changement rapide intégrées : Une interface sur le système à référence à point zéro permet l'échange de l'étau complet de la gamme de base en l'espace de quelques secondes avec une répétabilité à 100 %. Grâce à un système à changement rapide de mors, des mandrins spécifiques à la pièce à usiner peuvent être changés en quelques étapes simplement et une large gamme de pièces peuvent être couvertes.

Programme de système vaste

Les étaux à actionnement manuel de la gamme de base de la série SCHUNK KONTEC KSC sont hautement efficaces et polyvalents pour l'usinage des matériaux bruts et des pièces finies. Son entraînement est fourni par une broche protégée dans un système entièrement étanche. Les étaux sont actionnés rapidement et facilement au moyen d'une clé dynamométrique. Même avec un couple faible comparativement, ils atteignent des forces de serrage élevées allant jusqu'à 50 kN (taille 160). Comme le serrage se produit par tension, la déformation du corps de base et donc le levage des étaux sont minimisés, ce qui permet d'obtenir la précision et la rigidité plus grandes du serrage.

Une caractéristique spéciale de l'étau SCHUNK de la gamme de base est la structure modulaire du catalogue, qui couvre une large diversité d'applications standard. Les systèmes de serrage à prix attrayants sont disponibles en trois versions de base :

Étaux de serrage concentriques : l'étau de serrage concentrique manuel KONTEC KSC est l'outil polyvalent parmi les systèmes de serrage stationnaires. Serrage conventionnel, profondeurs de serrage pour un usinage sur 5 côtés, pièces moulées, plaques et découpes de scie : Le KONTEC KSC s'adapte en un clin d'œil et garantit une haute précision et des forces de serrage élevées dans une conception extrêmement plate. Les pièces à usiner peuvent être solidement serrées en moins d'une seconde. Un palier de centrage pré-chargé sans jeu ainsi que des coulisseaux intégrés assurent une répétabilité atteignant jusqu'à +/- 0,01 mm, permettant un usinage précis des pièces brutes et finies dans un système de serrage unique. L'entraînement totalement étanche assure une stabilité du processus particulièrement élevée et une usure minime. En tant que composant au prix attrayant, le KONTEC KSC permet un équipement de stockage de palettes particulièrement économique.

Étau simple : l'étau simple KONTEC KSC-F à mors fixe est spécialement conçu pour le chargement automatisé de machine. Il se distingue par son réglage rapide de la plage de serrage, son design plat et son faible poids – autant de conditions idéales pour une utilisation dans tous les centres d'usinage. Grâce au serrage rapide 160°, les pièces à usiner sont serrées avec précision en temps record avec la clé dynamométrique, et l'étau est verrouillé en toute sécurité. Les tailles KSC-F 80, KSC-F 125 et KSC-F 160 ont été spécifiquement conçues pour les tailles de palette communes 320x320 mm, 400x400 mm et 500x500 mm.

Étau à double serrage : le KONTEC KSC-D est un étau à double serrage léger et plat, conçu spécialement pour une utilisation continue exigeante dans des outils d'usinage automatisé avec stockage de pièce à usiner. Au moyen d'une fonction pratique de troisième main, deux pièces à usiner peuvent être insérées l'une à côté de l'autre, par exemple sur des cubes de bridage, puis fixées et serrées ensemble de manière sécurisée. Grâce au filetage trapézoïdale, des forces de serrage élevées peuvent être obtenues avec très peu d'effort manuels. Un corps de base durci par induction, un guidage de mors longs, des coulisseau intégrés, des mandrins de mors au boîtier durci et un entraînement entièrement encapsulé assurent un degré élevé de précision, une résistance maximale à l'usure et un effort de nettoyage minimum. Entièrement galvanisés, les étaux sont parfaitement protégés contre la corrosion pour un usage continu sur des palettes ou cubes de bridage.

Fonctions de changement rapide intelligentes

Les trois versions sont disponibles en tailles 80, 125, et 160 avec différentes longueurs de corps de base. Sur le côté de la pièce à usiner, les utilisateurs peuvent choisir dans un programme important de mors rapportés, assurant une flexibilité maximale. Grâce au système de changement rapide de mors, les deux mors standard et les mors spécifiques à la pièce à usiner peuvent être échangés en seulement quelques étapes. En fonction de le la taille, les étaux couvrent des gammes de serrage extrêmement grandes comprises entre 0 et 458 mm (KSC), 0 et 463 mm (KSC-F), et 0 et 331 mm (KSC-D, deux pièces à usiner) via des mors réversibles. Afin de minimiser les temps d'équipement, les étaux KONTEC KSC de la gamme de base peuvent être combinés avec le système à référence à point zéro SCHUNK VERO-S. À cette fin, les axes de serrage du système à référence à point zéro se montent directement dans le corps de base de l'étau sans nécessiter de plaque d'adaptation. Ceci permet le chargement des étaux sur la table d'usinage, les cubes de serrage, ou les pyramides de serrage en l'espace de quelques secondes, et avec une répétabilité maximale. Là encore, la conception plate de la gamme KSC améliore la rentabilité. Pour le serrage de pièces longues, il est possible de combiner plusieurs étaux KSC.

Eléments porteurs et butées magnétiques pour pièces à usiner

Pour EMO 2019, SCHUNK a complété sa gamme de brides de serrage de base pour y inclure deux avantages utiles : quelques manipulations suffisent pour place des éléments porteurs magnétiques des pièces à usiner sur différentes hauteurs, et cela sans vis. Ils garantissent une profondeur de serrage définie avec une précision de hauteur de +/- 0,01 mm, ce qui permet de maximiser le parallélisme de la surface d'appui. De plus, la force de maintien magnétique empêche les éléments porteurs de bouger ou de tomber pendant le changement de pièce. Les paliers pouvant être rapidement et facilement mis en place et retirés, le premier et le deuxième schéma de montage peuvent être répétés sur un serreur unique sans qu'il ne soit nécessaire de changer de mors. Les butées magnétiques peuvent être montées et ajustées très rapidement, garantissant ainsi la position exacte de la pièce ainsi qu'une répétabilité élevée.

Communiqué de Schunk Intec, 16/05/2019


Feel free to share



Productivity.be

is een publicatie van
Redactiebureau ConScript

Contact

Erwin Vanvuchelen
+32 (0)475 64 99 34
erwin@conscript.be
erwinvanvuchelen